Au commencement la naissance de mon tout petit...  (qui a maintenant déjà presque 6 ans) et l'envie de profiter encore l'un de l'autre. J'avais vu et entendu parler des portes bébés alors, curieuse par nature, j'ai commencé à me renseigner.

Je me suis vite rendue compte que non, un bébé porté et caliné ne devient pas capricieux et qu'au contraire un enfant écouté et rasurré fera un adulte plus sûr de lui et confiant. Le portage permet à l’enfant de s’adapter à son nouvel environnement de façon douce et progressive. Permet une meilleure digestion, moins de coliques grâce aux mouvements et à la chaleur du porteur, une stimulation motrice et un développement sensoriel et cognitif.

Le portage est tout terrain (sable, pavé, bus, trottoir, neige, escalier..) et permet au porteur de vaguer à ses occupations ou de s'occuper d'un autre enfant, tout en gardant le contact avec son bébé. Comme tous les mammifères nous sommes des êtres de contact !

 

                                            87929551_p

 

J'ai ensuite découvert qu'il existe moulte façon de porter mais surtout qu'il existe des portes bébés PHYSIOLOGIQUES et d'autres non .. et que les marques les plus connus ne proposent pas toutes des portages adaptés.

J'ai créé ce site pour passer le message ;-)

La position physiologique c'est :

Un bébé « assis » et qui ne repose pas de tout son corps sur ses parties génitales, ses cuisses ne pendent pas. Le dos naturellement arrondi et les genoux plus hauts que les fesses en position « grenouille ». Ceci pour protéger la colonne vertébrale de bébé ;-)

  

                                       87929258_p

             Position = Assis, genoux plus haut que les fesses, dos arrondi, tête et colonne dans l’alignement.

         Hauteur de bisous= Assez haut pour pouvoir être embrassé.

         Yeux = Souvent observé son bébé, son visage doit toujours être visible.

         Soutenu = Tissus bien ajusté pour que bébé ne s’affaisse pas, et soutenu d’un genou à l’autre.

         Intact = Coutures de qualités, renforcées et porte bébé en parfait état.

         Oxygène = Voies respiratoires dégagées, on doit pouvoir glisser deux doigts entre le menton et le buste.

 

Plus le bébé sera proche du porteur et de son point de gravité (le centre du corps) moins il sera un "poids" pour le porteur. Ce dernier protégera de cette manière sa propre colonne vertébrale (et permet aussi au passage, au parent de se muscler de manière douce)

La position "face au monde" n’est pas très recommandé car sur-stimulante pour l’enfant qui n’a aucun moyen de « repli » vers une figure sécurisante. De plus il est difficile de porter de manière physiologique dans cette position.